Christian MICHARD

Christian MICHARD - Conseiller et ancien 1er adjoint au maire Jean-Pierre Bequet à Auvers-sur-Oise en 2011.
Christain MICHARD :

Nous avons tous découvert dans notre boite à lettre un tract de monsieur Christian MICHARD, nous invitants à venir au conseil municipal d’Auvers-sur-Oise le jeudi 5 mai 2011 à 20h45.

Ordre du jour :

L’URBANISME D’AUVERS EN DANGER ?

Vous aimez votre village, vous êtes concernés !

Venez assister au conseil municipal

Jeudi 5 mai 2011 à 20h45 en Mairie

Après plus de 22 années de confiance, le 1er Maire-adjoint à l’urbanisme et aux travaux, Monsieur Christian Michard, s’est vu retirer ses délégations, par le maire d’Auvers-sur-Oise, Jean-Pierre Bequet en conseil municipal du 5 mai 2011.

Que c’est-il passé ?, pour que le maire d’Auvers-sur-Oise, Jean Pierre Bequet retire les délégations d’un des ces plus fidèles lieutenant, à ces côté depuis 22 ans.

Une démarche violente que bon nombres d’Auversois n’auraient pu imaginer !!!.

Sa tête, mise à prix par le maire d’Auvers-sur-Oise, à donc été coupée le jeudi 5 mai en conseil municipal et en public, où de nombreux Auversois étaient présent !!! D’ailleurs 2 autres élues de la majorité l’on rejoint, (Florence Dufour et Isabelle Mézières) aussi déçut par le manquement, avancement des divers projets de la ville, on aussi quittées leurs fonctions au sein de cette majorité.

A compter de ce jour les divers projets d’urbanisme sont dans les mains du maire d’Auvers-sur-Oise, Jean-Pierre Bequet. Cela est bien dommage, car monsieur Christian Michard était probablement le garant d’un qualité d’urbanisation dans notre ville, cela va t-il devenir une urbanisation anarchique !!!

Monsieur Christian Michard voulait tout simplement protéger le village d’Auvers d’une urbanisation monstre, il a été descendu…

Il est vrai que la ville d’Auvers-sur-Oise, est largement en retard dans l’application de la loi sur les logements sociaux, loi votée par les socialistes en 2000, gouvernement de Lionel Jospin. Et que la ville d’Auvers-sur-Oise, socialiste depuis 1989 à oubliée de réaliser, les 20% demandé !. Maintenant cela est probablement la course à la construction aux logements sociaux ?, à ce manquement de la part de la majorité actuelle de la mairie d’Auvers-sur-Oise, dont le maire socialiste et ancien député socialiste Jean-Pierre Bequet, n’ont pris en compte que trop tardivement. On t-ils oubliés que cette loi à été voté par les socialistes eux-mêmes !!!

Loi du 13 décembre 2000 :

Promulgation de la loi n° 2000-1208 relative à la solidarité et au renouvellement urbains (« Loi SRU ») dont les maîtres mots sont mixité urbaine et offre d’habitat diversifiée. La loi réaffirme le rôle du logement locatif social et des organismes HLM dans la mise en œuvre du droit au logement et de la mixité. Le texte réforme les procédures de lutte contre l’insalubrité et le péril, instaure le droit à un logement décent, renforce les capacités d’intervention dans les copropriétés dégradées et unifie les modes d’interventions publiques en faveur de l’habitat privé. A compter du 1er janvier 2002, les communes qui n’atteignent pas le seuil de 20% de logements locatifs sociaux doivent à la fois payer une contribution et s’engager dans un plan de rattrapage pour tendre vers l’objectif de mixité sociale.

lire la suite, sur Christain MICHARD.

Monsieur Christain MICHARD attire donc votre attention :

Après 22 années de confiance, pourquoi le Maire veut-il prendre dans la précipitation la gestion de l’urbanisme ?

Les projets en cours sont-ils compatibles avec notre patrimoine ?

Les règles d’urbanisme vont-elles s’assouplir et banaliser la ville ?

L’identité architecturale et culturelle d’Auvers-sur-Oise est-elle menacée ?

(Vous avez certainement des questions, ou comme nous des inquiétudes, retrouvez-nous sur notre blog :

http://auversauvegarduvillage.over-...

[http://auversauvegarduvillage.over-blog.com.)]

Christian MICHARD - ancien 1er adjoint au maire d’Auvers-sur-Oise